Alençon À La Cimade-Orne, la vague migratoire encourage le bénévolat

Le nombre de bénévoles croît avec l'accueil de migrants, ce qui réjouit la Cimade-Orne dont la fréquentation à ses permanences connaît une importante augmentation.

14/04/2017 à 16:02 par Karina PUJEOLLE

Ghislaine Lefebvre, la présidente du groupe Cimade Orne, a présenté le bilan de l'année 2016 et la nouvelle campagne d'affichage de La Cimade. -
Ghislaine Lefebvre, la présidente du groupe Cimade Orne, a présenté le bilan de l'année 2016 et la nouvelle campagne d'affichage de La Cimade. -

Avec la vague d’accueil de migrants, le groupe local Orne de La Cimade a vu le nombre de ses bénévoles croître. Ils étaient 32 en 2015, 37 en 2016 et 43 ce premier trimestre 2017. Une affluence qui réconforte le bureau d’autant que le groupe locale l’Orne fait face à « une très forte augmentation de la fréquentation des permanences ».

En 2016, la Cimade de l’Orne a traité 253 dossiers. « Le fait qu’Alençon soit ville d’accueil a généré plus de demandes », reconnaît Ghislaine Lefebvre, la présidente. Elles émanent essentiellement de ressortissants d’Afrique Subsaharienne, « et notamment du Nigéria » mais aussi d’Afghanistan et de Syrie. Parmi eux : 219 enfants « qui représentent 40 % des personnes accueillies », détaille Ghislaine Lefebvre.

Aide financière avec le Secours Catholique

Au rang des requêtes des personnes accueillies : l’asile porte sur 32 % de situations examinées par la Cimade Orne. « 54 % de ces personnes avaient lancé leur procédure de demande d’asile. Leur visite visait à obtenir une aide à l’élaboration de leur demande ou une préparation à l’entretien Ofpra ». 14 % de ces personnes se sont vues appliquer la procédure Dublin III. « Pour 60 % d’entre eux, nous avons pu la faire tomber », précise la présidente. Enfin, 32 % des personnes venues pour le droit d’asile en ont été déboutées. Leur procédure avait, pour certains, commencé en 2014 ou 2015.

« En fin de procédure, certaines démarches de demande de régularisation ont aussi pu aboutir et nous aidons alors les personnes pour payer les taxes de séjour liées à cette régularisation sous forme d’un prêt ou d’un don. Cette aide financière se fait en collaboration avec le Secours Catholique », confie Ghislaine Lefebvre.

Le nombre de béénvoles au groupe local Orne de la Cimade augmente régulièrement.
Le nombre de bénévoles au groupe local Orne de la Cimade augmente régulièrement.

L’aide au séjour a constitué 40 % des dossiers traités par la Cimade Orne en 2016. « 59 % étaient des demandes de régularisation, 14 % des demandes de conseil, 11 % des demandes d’aide au renouvellement de titre de séjour, 9 % de demandes d’aide émanant de mineurs isolés étrangers, 5 % d’obligations à quitter le territoire français et 2 % de placement en rétention ».

Manque de places d’hébergement

Les demandes de naturalisation française et de regroupement familial représentaient, chacune, 6 % des dossiers de la Cimade.

Cette année, 2017, la Cimade Orne poursuit ses missions d’aides et d’accompagnement auprès des demandeurs. Et, pour ce faire, ses recrutements de bénévoles. « On va aussi se déplacer dans les écoles pour nous faire connaître », annonce Ghislaine Lefebvre.

L’information et la sensibilisation du public se font aussi via diverses manifestations comme la Fête d’Ici et d’Ailleurs (le 21 mai 2017 au parc des promenades) ou le festival Migrant’Scène en novembre.

La question du logement est également au cœur des préoccupations de la Cimade orne. « On accueille une étudiante en stage cette année scolaire 2016/17 qui travaille sur cette question de l’hébergement avec les associations de professionnels comme Coallia et Althéa. Tous ensemble, on s’attelle à envisager des actions sur l’hébergement car nous manquons de places, surtout pour les primo-arrivants. On va donc veiller à faire respecter la loi sur ce sujet », annonce Ghislaine Lefebvre.

Au rang des bonnes nouvelles du groupe Orne en 2017 : la création de deux antennes de la Cimade, l’une à Argentan et l’autre à Flers.

La Cimade Orne, maison de la vie associative, 25, rue Demées à Alençon. Tél. 02 33 28 09 37 (répondeur) ou 06 42 30 55 37. Mail : alencon@lacimade.org. Permanence le mercredi de 14 h à 16 h sauf pendant les vacances scolaires.

61000 Alençon

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Alençon - Samedi 29 avril 2017

Alencon
Sam
29 / 04
16°/2°
vent 10km/h humidité 96%
Dim16°-7°
Lun14°-5°
Mar16°-4°
Mer15°-6°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

Nada Surf à La Luciole, jeudi 1er décembre 2016