Caisses de retraite, comment s’y retrouver ?

Le système de retraite français compte 35 caisses de retraite. Pas facile de s’y retrouver entre tous ces organismes. Voici les pistes pour mieux comprendre.

15/02/2017 à 11:42 par crislu

r
Complémentaire retraite : ©Olivier Le Moal Fotolia

Les retraités touchent une pension calculée en fonction du montant des cotisations qu’ils ont versées et de la durée effective de cotisation, durant leur vie professionnelle. Cette pension est constituée de la retraite de base, pour laquelle les cotisations sont transformées en trimestres d’assurance retraite, et de la retraite complémentaire, pour laquelle les cotisations sont converties en points de retraite, le nombre de points obtenus en fin de carrière étant multiplié par la valeur du point à la date du départ en retraite (par exemple, le point Arrco vaut actuellement 1,2513 €).

Il existe 35 caisses (ou organismes) de retraite, en fonction des différents régimes de retraite selon les secteurs d’activité concernés. Les principales catégories sont les salariés du secteur privé (70 % des actifs), les professions à statut particulier ayant des caisses autonomes qu’on appelle les régimes spéciaux, les fonctionnaires (17 % des cotisants) et les non salariés (exploitants agricoles, artisans, professions libérales, etc.) qui représentent 10 % des cotisants. Certaines caisses gèrent les retraites de base, d’autres sont spécifiques aux retraites complémentaires et d’autres encore s’occupent des deux simultanément.

Voici un récapitulatif des principaux organismes et des catégories professionnelles qui en dépendent.

- les salariés de l’industrie, du commerce et des services, les agents non titulaires de l’Etat et des collectivités territoriales, le personnel navigant de l’aviation civile, dépendent de la CNAV, c’est-à-dire le régime général de la Sécurité sociale, pour la retraite de base ;

- les salariés de l’agriculture dépendent de la Mutualité sociale agricole (MSA) pour la retraite de base ;

- les salariés de l’agriculture, de l’industrie, du commerce et des services dépendent de l’ARRCO, ou de l’AGIRC s’ils sont cadres, pour la retraite complémentaire ;

- les agents non titulaires de l’Etat et des collectivités territoriales dépendent de l’IRCANTEC pour la retraite complémentaire ;

- les salariés de la Banque de France, des Mines, du Gaz-Electricité, de la RATP, de la SNCF, les clercs et employés de notaires, les marins, dépendent de régimes spéciaux ;

- les exploitants agricoles dépendent de la MSA pour les retraites de base et complémentaire ;

- les artisans, commerçants et industriels dépendent du régime social des indépendants, le RSI, pour les retraites de base et complémentaire ;

- les professions libérales dépendent de la CNAVPL pour les retraites de base et complémentaire, à l’exception des avocats affiliés à la Caisse nationale des barreaux français (CNBF).

Pour en savoir plus : www.info-retraite.fr

APEI-Actualités

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Alençon - Samedi 27 mai 2017

Alencon
Sam
27 / 05
28°/16°
vent 18km/h humidité 49%
Dim30°-16°
Lun23°-17°
Mar22°-13°
Mer23°-12°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vide-greniers et foires à tout
Vidéo du moment

Nada Surf à La Luciole, jeudi 1er décembre 2016