Alençon Jusqu'au 19 décembre : s'ouvrir à l'autre, avec Migrant'Scène

Alençon participe au festival national Migrant'Scène. Premier rendez-vous ce jeudi 3 novembre, à 20 h 30, au cinéma les 4 Normandy (en partenariat avec Ciné-cité).

03/11/2016 à 11:00 par E.J

Le groupe local de la Cimade compte 38 adhérents, dont une quinzaine « d’actifs »
Le groupe local de la Cimade compte 38 adhérents, dont une quinzaine « d’actifs »

Alençon participe pour la dixième fois au festival national Migrant’Scène. Organisé par le groupe local de la Cimade Orne (dont les missions sont d’accueillir, défendre et accompagner les migrants, demandeurs d’asile, réfugiés politiques et prisonniers étrangers), l’événement permet d’offrir « un autre regard » sur les migrants, d’inviter à mieux « vivre ensemble » : c’est d’ailleurs le thème retenu pour cette nouvelle édition. « La volonté est de sensibiliser le public par la culture », commente Marie-Claire Cuesta, vice-présidente de la Cimade Orne.

Plusieurs « temps de convivialité » rythmeront le festival jusqu’au 19 décembre. À commencer par la projection du film Fuoccoamare, par-delà Lampedusa, de Gianfranco Rosi, au cinéma 4 Normandy (en partenariat avec Ciné-cité) à 20 h 30, jeudi 3 novembre.

La projection sera suivie d’un débat animé par Hortense Gautier (intervenante à la Cimade France).

Vendredi 25 novembre, un dîner-concert afghan sera proposé, à 19 h, au centre social de Courteille (rue Edouard-Branly). « La communauté afghane est très présente à Alençon, et ce depuis une trentaine d’années », informe Marie-Claire Cuesta. Prix des places : 15 € (réserver au 06 85 88 98 66).

Le 29 novembre, un concert de musique baroque sera donné à la basilique Notre-Dame, à 20 h 30. « Anne-Laure Danet, qui propose ce rendez-vous musical avec Marie Meyran et Constantin Kortmann, est l’ex-présidente du groupe local de la Cimade Orne ».

La photo sera aussi à l’honneur avec une exposition visible du 5 au 17 décembre : « Justes solidaires » permettra un coup de projecteur sur les « citoyens ordinaires qui apportent leur aide, accueillent et accompagnent les migrants ». Une série de photographies accompagnée de témoignages est à découvrir. L’expo, en tournée à travers la France entière, est le fruit du travail de Bertrand Gaudillère (photographe) et Catherine Monnet (journaliste et réalisatrice).

Le vernissage est programmé mercredi 7 décembre, à 19 h, à la Maison de la vie associative (25 rue Demées). Il sera précédé (à 18 h) d’une lecture publique d’extraits des « Raisins de la colère » (Steinbeck) par les élèves du lycée Marguerite-de-Navarre.

61000 Alençon

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Alençon - Mardi 28 mars 2017

Alencon
Mar
28 / 03
17°/6°
vent 28km/h humidité 81%
Mer17°-7°
Jeu20°-7°
Ven17°-9°
Sam13°-8°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

Nada Surf à La Luciole, jeudi 1er décembre 2016