Médecins jetables

Il est praticien à l'hôpital d'Alençon depuis novembre 2006. Pourtant, dans cinq mois, Ghazi Taleb ne sera plus le bienvenu en France et devra rejoindre son pays d'origine :....

03/12/2012 à 12:28 par Emilie

Il est praticien à l’hôpital d’Alençon depuis novembre 2006. Pourtant, dans cinq mois, Ghazi Taleb ne sera plus le bienvenu en France et devra rejoindre son pays d’origine : le Liban. La raison : ses diplômes n’ont pas de valeur en Europe. “Choqué”, il tente de mobiliser les élus et une pétition a été lancée au sein de l’hôpital pour le soutenir.
Son cas n’est pas isolé : cinq autres médecins sont concernés à l’hôpital d’Alençon.

La pétition comporte déjà près de 230 signatures
La pétition comporte déjà près de 230 signatures

Revue de web

    fournis par Google

    Votre journal cette semaine

    Vidéo du moment

    The Voice Tour 2015 à Anova le 3 juillet