Médecins jetables

Il est praticien à l'hôpital d'Alençon depuis novembre 2006. Pourtant, dans cinq mois, Ghazi Taleb ne sera plus le bienvenu en France et devra rejoindre son pays d'origine :....

Dernière mise à jour : 03/12/2012 à 12:28

Il est praticien à l’hôpital d’Alençon depuis novembre 2006. Pourtant, dans cinq mois, Ghazi Taleb ne sera plus le bienvenu en France et devra rejoindre son pays d’origine : le Liban. La raison : ses diplômes n’ont pas de valeur en Europe. “Choqué”, il tente de mobiliser les élus et une pétition a été lancée au sein de l’hôpital pour le soutenir.
Son cas n’est pas isolé : cinq autres médecins sont concernés à l’hôpital d’Alençon.

La pétition comporte déjà près de 230 signatures
La pétition comporte déjà près de 230 signatures

  1. Urgences
    31 juillet 2011 07:11
    Je trouve au contraire que le titre est bien approprie, une main d'oeuvre pas cher et jetable, quelle hypocrisie, dans quelques mois ce n'est pas 5 médecins qui ne pourrons plus exercer et susceptible d'être reconduit a la frontière mais 1500 praticiens dans toutes la France (chiffres du syndicat des praticiens hors union européenne "SNPADHUE.com" c'est vraiment scandaleux mais oú allons nous???
  2. Raoul
    11 juillet 2011 22:28
    Tout à fait d'accord avec Laurent : l'article pointe du doigt une situation un peu surprenante. On est bien content de trouver des étrangers et, après, on les jette. A mon humble avis, c'est un bon article.
  3. Laurent
    5 juillet 2011 18:10
    Bonsoir Charline, je suis surpris de votre réaction car, à la lecture de l'article c'est exactement l'inverse qui ressort. Le titre de la journaliste est accrocheur certes mais il met l'accent sur une situation invraisemblable. Remercier de la sorte ces médecins après plusieurs années de bons et loyaux services donne vraiment l'impression d'une main d'oeuvre jetable.
  4. Katia
    1 juillet 2011 22:19
    Bonsoir, je suis une dame de 54 ans et j'habite Alençon, j'avoue que je n'ai que de très bonnes appréciations sur la qualité du travail de ce medecin qui a bien su soigner ma fille de 9 ans,après des mois de plusieurs rendez vous avec nos medecins qui n'ont pas su donner un diagnostic et n'arrivaient pas à expliquer ce qu'elle avait exactement. C'est bien dommage qu'il part! et le directeur de l'hopital il peut rien faire. Bientot Alençon sans medecins, on est complètement à l'abandon.Je n'ai pas envie d'emmener ma fille 50 Km pour se faire soigner , ma situation est trop précaire. Drole d'hopitaux.
  5. charline
    1 juillet 2011 22:09
    Bonjour, je ne comprends pas pourquoi le journaliste a choisi un titre pareil???? je suis déçue, les journalistes d'aujourd'ui n'ont aucune neutralité. S'il pense qu'il va nous faire réagir quand on lit un article portant ce titre ,il a tort. Quand on lit l'article ,on a l'impression que ce journaliste pense et convaincu que les medecins etrangers et comme un kleenex , on peut les jeter comme on veut, on sent aucun soutien ou une analyse pertinente de la situation des medecins etrangers. Deception.

Revue de web

    fournis par Google
    Vidéo du moment

    Faada Freddy à La Luciole (Alençon) samedi 21 mars